Strasbourg Brass Quintet
Accueil du site > Presse . Quelques critiques de concerts. > FESTIVAL D’ORGUE A DORLISHEIM ET STRASBOURG BRASS QUINTET

FESTIVAL D’ORGUE A DORLISHEIM ET STRASBOURG BRASS QUINTET

lundi 27 février 2017

6 Septembre 2016

Ouverture du festival d’orgue Tuyaux et cuivres brillants

Le Strasbourg Brass Quintet a ouvert le festival d’orgue de Dorlisheim qui se poursuit jusqu’à fin septembre. Pour la 9e année du festival de l’orgue de Rémy Mahler, quatre concerts d’orgue sont programmés à l’église protestante de Dorlisheim du 4 au 25 septembre 2016. La brillance des cuivres a été à l’honneur

Pour Jean-Luc Iffrig, se produire avec les musiciens du Strasbourg Brass Quintet était une première. PHOTO DNA

Dimanche 4 septembre, le premier concert a réuni le Strasbourg Brass Quintet. Les cinq musiciens émérites, trompettes, trombones et cor ont mis « la brillance des cuivres à l’honneur », selon le directeur artistique du festival, Lionel Haas. Ils ont répondu à l’instrument roi, trônant en tribune, c’est-à-dire l’orgue Rémy Mahler, inauguré il y a dix ans dans cette même église ».

Pour réussir le trait d’union sonore, Jean-Luc Iffrig, organiste, claveciniste, était au pédalier. Cette alliance correspondait au choix des organisateurs avec un clin d’œil appuyé vers l’Alsace.

« L’orgue Mahler étant d’esthétique alsacienne, à partir de là, nous proposerons cette année un programme composé de musiciens alsaciens dont Pierre Wenisch première trompette de Strasbourg Brass Qunitet , originaire de Dorlisheim, fils de Gérard Wenisch ( ancien directeur de l’harmonie municipale de Dorlisheim) et soliste à l’orchestre orchestre symphonique de Metz.

Bancs et traversées de l’église protestante étaient intégralement occupés par fidèles et mélomanes. Avec une programmation orientée vers le répertoire baroque, tous ont apprécié la magnifique technique du quintet avec une mention spéciale aux éclats des trompettistes, sans oublier l’organiste, un virtuose au clavier.

L’après-midi, et c’est désormais une tradition, s’est terminé autour du verre de l’amitié dans le chœur de l’église.

 RSS 2.0 | Espace privé | © Strasbourg Brass Quintet